Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

La demande de subvention pour la valorisation du Pic du Jer tourne au Grand Guignol !

mercredi 28 octobre 2015 par rédaction

« Parmi les sites touristiques à visiter à Lourdes figure le Pic du Jer et son funiculaire. 80 000 visiteurs fréquentent chaque année ce site, et depuis 2015 avec l’organisation de la première manche de la coupe du monde de VTT, il bénéficie d’une notoriété mondiale », a souligné la maire de Lourdes, Josette Bourdeu, lors de la lecture de la délibération portant sur le financement de l’étude de positionnement, de développement, de programmation et d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la mise en valeur du Pic du Jer.

« Le Pic du Jer accessible à tous propose de nombreuses activités de plein air : randonnées, VTT, parapente, escalade et cimgo. Ce potentiel touristique exceptionnel est néanmoins à ce jour sous-exploité.

Les bâtiments doivent également faire l’objet d’une mise en valeur architecturale.

Le bâtiment d’accueil doit être mis en valeur, le restaurant doit faire l’objet de mises aux normes importantes (pas d’alimentation en eau potable par réseau, acheminement dans des cuves par le funiculaire). Quant au bâtiment sommital qui était autrefois un observatoire, il est aujourd’hui très dégradé et doit faire l’objet d’une réflexion sur son positionnement et son développement ».

Une étude de positionnement, développement, programmation et assistance à maîtrise d’ouvrage va donc être menée pour la mise en valeur du site du Pic du Jer dans sa globalité (activité et bâtiments).

Cette étude comportera plusieurs phases dont la définition des besoins et des contraintes, l’élaboration du pré programme et du programme opérationnel ainsi qu’une mission d’assistance à la consultation des maîtres d’œuvre et d’analyse et de validation des études de maîtrise d’œuvre.

Le montant prévisionnel de cette étude s’élève à 100 000 € HT.

U n dossier de demande de subvention va être déposé avec le plan de financement suivant :

Subventions sollicitées :

Conseil Régional : 50 000 euros HT (50%) 

Conseil Départemental : 20 000 euros HT (20%)

Autofinancement : 30 000 euros HT (30%)

Avant que les membres du conseil municipal autorisent la première magistrate lourdaise à solliciter les subventions telles que présentées ci-dessus, Philippe Subercazes, adjoint à la sécurité, a allumé la mèche, tombant volontairement dans la provocation, s’adressant à l’ancien maire Artiganave : « Je voudrais remercier l’ancienne municipalité de nous avoir laissé un super observatoire, un super Pic du Jer dans un état nickel ! Et le restaurant aussi ». Claude Heintz (Divers droite) approuve, citant la table d’orientation, la gare d’arrivée jamais rénovée. « Le moindre entretien aurait été de repeindre, vous n’avez rien fait.  » L’ex premier magistrat tient à rassurer ses opposants : « Mon avenir politique est derrière moi ! » « Alors pourquoi vous vous présentez aux Régionales ?, lui rétorque-t-on. Vous tentez d’exister politiquement ». Claude Heintz ferraille avec JPA : « Vous vous présentez avec un socialiste. Votre attitude est méprisante. Ici, il y a une autre droite ». « On ne sait plus où vous en êtes ? ». Même Alain Garrot, le premier adjoint, s’en mêle… Ici l’AUDIO des échanges.