Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Régionales : Jean-Louis Cazaubon avec Carole Delga (PS) ?

lundi 7 septembre 2015 par rédaction

Le bruit circule déjà depuis plusieurs semaines : Jean-Louis Cazaubon, président de la Chambre d’Agriculture des Hautes-Pyrénées, président de la Chambre Régionale d’Agriculture, maire de Poueyferré, vice-président de la Communauté de communes du Pays de Lourdes, se présenterait sur la liste PS-PRG de Carole Delga aux élections régionales. L’intéressé avec lequel nous nous sommes entretenu, hier, lors de la 1e fête des vaches et brebis lourdaises, nous a confirmé qu’il avait été effectivement contacté par l’ancienne secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire dans les gouvernements Valls I et II. Jean-Louis Cazaubon ne s’est pas encore décidé. S’il répond favorablement, c’est qu’on lui aura assuré d’obtenir, en cas de succès de la liste PS-PRG bien sûr, la présidence de la commission de l’Agriculture de la nouvelle région. Toutefois, il ne serait pas le seul sur les rangs. Tout comme la victoire de Carole Delga et de la gauche gouvernementale n’est pas assurée. Loin s’en faut.

Dans les milieux agricoles départementaux, il y aura quelques grincements de dents si Jean-Louis Cazaubon franchit le rubicon. En pleine crise agricole, le pouvoir actuel n’a pas la grosse cote. C’est ce qui ressort souvent chez les agriculteurs. Un autre membre éminent de la Chambre d’Agriculture serait, lui, tenté de figurer dans la liste UMP-UDI. Mais il y a peu de chances qu’une place éligible lui soit proposée. Reste à savoir où Jean-Louis Cazaubon se présenterait. En Hautes-Pyrénées, les places vont être chères aussi sur la liste PRG-PS que pourrait conduire Pascale Péraldi, la tombeuse de la sénatrice socialiste Josette Durrieu aux élections départementales. Derrière Pascale Péraldi, le PS voudra placer ses deux conseillers sortants : Bernard Plano et Viviane Artigalas. Pour Bernard Plano, ça ne poserait pas de problème encore que ça ne manquerait pas de piquant de le voir faire équipe avec celle qui a provoqué la chute de sa binôme Josette Durrieu. Par contre, si le PRG, en vertu des accords intervenus avec le PS, exige la 3e place pour une de ses candidates, cela se compliquerait pour Viviane Artigalas, actuellement vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées qui serait reléguée en n°5, et sans avoir alors la certitude d’être élue. Ce sera difficile pour Jean-Louis Cazaubon de se glisser dans ce quatuor, à moins qu’il ne prenne la carte PRG. D’où la proposition qui lui serait faite par Carole Delga de le prendre sur son quota éligible de la Haute-Garonne puisque pour les élections régionales, il est possible d’être candidat dans un département où l’on ne réside pas. C’est donc cette proposition qui sera sans doute faite au président de la Chambre d’Agriculture des Hautes-Pyrénées et de Midi-Pyrénées. La réponse ne devrait pas tarder. Peut-être en saura-ton davantage demain puisque Carole Delga est pour la première fois, en visite dans notre département (à Lannemezan et Tarbes) dans le cadre de sa campagne régionale.

Gérard Merriot