Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

100 à 150 personnes pour la réunion publique du PRG-PS

vendredi 20 mars 2015 par rédaction

Où sont les grand-messes radicales d’Antan ? La question, plusieurs anciens militants radicaux de gauche présents, hier soir, à l’espace Robert-Hossein, à la réunion publique de soutien aux binômes lourdais de la Majorité départementale (PRG-PS), Josette Bourdeu-Bruno Vinuales (Canton de Lourdes 2) et Philippe Subercazes-Madeleine Navarro (Canton de Lourdes 1) ont dû se la poser. A l’instar de cette ancienne fidèle de François Abadie qui se remémorait devant nous « le bon vieux temps ». C’est vrai que le public ne s’était pas déplacé en masse, entre 100 et 150 personnes environ, dont plusieurs maires et conseillers municipaux du secteur rural et de la municipalité lourdaise. Est-ce que cela signifie le désintérêt des électeurs comme les sondages et les enquêtes d’opinion le prévoient ? Est-ce que les annonces de débâcle de la gauche au niveau national expliquent ce peu d’engouement ? Est-ce que des surprises sont possibles à Lourdes et dans le département ? Il faudra attendre dimanche pour le savoir. Toujours est-il qu’un an après la victoire de Josette Bourdeu aux élections municipales, il sera intéressant de constater les résultats de la gauche en additionnant les scores des candidats sur les deux cantons de Lourdes. Et voir comment cette première année de mandat a été perçue au plan local.

Pour cette soirée placée sous le signe de l’interactivité menée à l’animation par la jeune conseillère municipale lourdaise, Camille Castéran, la grande vedette aura été Michel Pélieu, le président du conseil général. Tous les intervenants ont souligné l’importance de sa réélection à la présidence de ce qui deviendra le conseil départemental. Résultat très probable. Ses qualités ont été mises en avant. Ce qui a fait dire aux orateurs qu’il valait mieux élire des équipes qui le soutiendront. Bref, qu’entre majorité et opposition, il est préférable de se placer dans la première. 



Au jeu des questions-réponses (bien préparées ?), on a ainsi pu apprendre par Michel Pélieu ce qu’était le conseil général. La députée Jeanine Dubié a fait le point sur la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) et sur les compétences du futur conseil départemental que l’on ne connaîtra de façon certaine qu’après les élections des 22 et 23 mars, lorsque le projet de loi sera passé devant le Sénat puis un retour à l’assemblée nationale. Maryse Carrère a expliqué ce qu’était le PETR (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural) qui a succédé depuis le 1er janvier 2015 au Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves.

Nous mettons en ligne ci-dessous quelques-unes des interventions de la soirée.

• Maryse Carrère et le PETR (AUDIO)

Pourquoi Josette Bourdeu se représente-t-elle ? (AUDIO)

• Bruno Vinuales se présente (AUDIO)

Philippe Subercazes fait mousser son site (AUDIO)

Michel Pélieu apporte son soutien aux binômes PRG-PS (AUDIO)