Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Réunion d’information de l’Union de l’Hôtellerie Lourdaise

samedi 3 avril 2010 par rédaction

À l’initiative de l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière de Lourdes (UMIH), une réunion d’information a été organisée dernièrement à l’adresse des professionnels de l’hôtellerie locaux afin de leur présenter les nouveaux produits et dispositifs réglementaires concernant leurs établissements pour la mise aux normes de sécurité incendie.

En effet, les hôtels doivent se mettre en conformité avec les réglementations de sécurité et d’incendie (Arrêté du 24/07/2006 applicable dès août 2011) et d’accessibilité (en 2015). Le respect de ces nouvelles règles va certainement entrainer des travaux qui devront répondre à toutes ces nouvelles exigences.

Pour remplir ces obligations, le syndicat avait invité pour cette première réunion deux entreprises spécialisées pour l’une dans la menuiserie (démonstration du remplacement de l’ancienne porte par une porte coupe feu rénovation, la solution qui occasionne peu de travaux) et la seconde entreprise sur les fermes portes automatiques, poignées et serrures de portes, afin quelles présentent leurs produits aux hôteliers.

Une vingtaine d’hôteliers seulement avaient répondu à l’invitation. C’est bien peu quand on sait combien le sujet fait l’objet de vives craintes chez les professionnels du secteur. Cette faible mobilisation ne permettra sûrement pas de mutualiser les commandes et par conséquent d’amoindrir le coût des investissements.

Parallèlement à ces deux réglementations, la loi de modernisation des services touristiques a profondément remanié les normes et les procédures de classement des hôtels, en prenant en compte des critères d’appréciation qualitatifs. Les hôteliers ont donc jusqu’en juillet 2012 pour se mettre en conformité avec ce nouveau classement (Arrêté du 28/12/2008).

Pour résumer : 2011 normes de sécurités incendie, 2012 : attribution des étoiles et 2015 : normes d’accessibilité. Le rapport et l’enquête du Comité pour la modernisation de l’hôtellerie française donnent les éléments suivants :
Une affaire sur 2 est sur le fil du rasoir financier, plus d’1 hôtelier sur 2 veulent vendre très vite leur affaire, 1 établissement sur 10 fermera ses portes d’ici 3 à 4 ans ... Ce sont quelques unes des révélations alarmantes de l’enquête économique réalisée sur les hôtels de moins de 25 chambres.

La France en dénombre plus de 15 000, dont 4 400 en zone. Ils représentent 55 % de son offre hôtelière. Autant dire que c’est toute une frange de notre hôtellerie qui risque bel et bien de disparaître si les pouvoirs publics et les professionnels eux-mêmes ne se mobilisent pas.

Marc Laffitte