Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Elections départementales : Le Front National affiche une grande confiance

mercredi 25 février 2015 par rédaction

Olivier Monteil, secrétaire départemental du Front National, a tenu à la permanence lourdaise une conférence de presse pour détailler les axes de la campagne frontiste dans le département des Hautes-Pyrénées. A quelques semaines du premier tour des élections départementales, il a souligné lui aussi que la nouvelle loi sur l’organisation territoriale n’était toujours pas votée. « Aujourd’hui, dit-il, nous faisons campagne sur des nouveaux territoires dont les compétences ne sont pas définies par la loi. On fait voter les gens et ça ne gêne pas le gouvernement. En soi, c’est un scandale, c’est même un mépris de la démocratie. A mon sens, ça montre surtout l’incompétence et le travail dans l’urgence du gouvernement socialiste actuel. Nous assistons à un changement de territoire de façon sournoise imposé par le pouvoir socialiste puisque cette réforme territoriale a pour but de faire disparaître l’échelon du département à l’horizon 2021. Tout cela au profit de quoi ? Au profit de super-régions, des sortes de landers à l’allemande, conçues en dehors de toute logique historique, culturelle ou identitaire totalement abstraite. Ça contribue à affaiblir notre pays, la Nation Française pour entrer davantage dans l’Euro-mondialisme qui fait tant de mal aux Français. Le Front National est farouchement opposé à cette réforme. Notre objectif est de défendre les Français sur leur territoire local comme à l’échelon national et de faire pièce à l’Euro-mondialisme défendu tant par l’UMP que par le PS »

Pour le patron frontiste des Hautes-Pyrénées, pas question « d’agir à la manière de notables pour défendre un pré-carré électoral et clientéliste ». « Tout au contraire, ajoute-t-il. Notre projet sera départemental. Nous ne confondons pas l’élection au conseil départemental avec une élection municipale. Nos candidats se présentent pour défendre un projet départemental ».

Défendre le département et la ruralité

Olivier Monteil : Notre projet sera de défendre le département et la ruralité. C’est notre thème principal de campagne (AUDIO)

Olivier Monteil : Le département doit faire l’effort de baisser la pression fiscale (AUDIO)

Olivier Monteil : « Lutter contre le gaspillage de l’argent public » (AUDIO)

Olivier Monteil : « Défense du patrimoine du département et les efforts à faire dans le domaine de l’action sociale » (AUDIO)

Olivier Monteil : « Lutter contre la politique UMPS » (AUDIO)

Le secrétaire départemental du FN affiche une confiance désarmante, prédisant que les candidats frontistes seront présents au second tour dans la majorité des cantons où ils sont en lice. Olivier Monteil annonce même que Michel Pélieu ne sera plus président de ce qui sera devenu le conseil départemental ! (AUDIO)

 

G.M.