Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Canton de Lourdes 2 : le binôme Bourdeu-Vinualès (majorité départementale PRG-PS) lance la campagne

jeudi 12 février 2015 par rédaction

Hier soir, au cours d’une conférence de presse, Josette Bourdeu, conseillère générale sortante (PRG) de Lourdes Est , a présenté son équipe qui part à la conquête du canton de Lourdes 2 (ancien canton de Lourdes-Est auquel a été rajoutée la commune d’Adé), aux élections départementales des 22 et 29 mars prochains. Josette Bourdeu a complété son binôme avec Bruno Vinualès, son adjoint à la mairie de Lourdes, en charge du développement économique. Ce dernier est également vice président de la Communauté de communes du pays de Lourdes et premier vice-président du PETR du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves. Les deux titulaires ont pour remplaçants : Valérie Lanne, maire d’Arrayou-Lahitte, vice-présidente de la Communauté de communes du Montaigu et Jean-Claude Castérot, maire de Geu, président de la commission syndicale du Houscaou et également président du site Natura 2000 Lac bleu-Léviste.

 

Josette Bourdeu a dit sa réelle volonté d’avoir une bonne représentation du territoire. Le slogan de campagne sera "Dynamique projets 65". « Nous nous situons dans la continuité de la majorité départementale actuellement en place au conseil général derrière Michel Pélieu, reconnu pour ses qualités d’aménageur dans sa propre vallée comme sur l’ensemble du territoire et pour son action importante, sa réactivité au moment des inondations, autant sur la vallée des Gaves que dans le pays de Lourdes  ». (AUDIO)

 

Bruno Vinualès s’est investi dans cette aventure pour représenter la majorité départementale. « Nous sommes dans une dynamique de projets 65, c’est la dynamique du projet de territoire des Hautes-Pyrénées associée à la dynamique de projets du canton de Lourdes-Est mais c’est également la dynamique de projets de nos communes, celles qui mènent des politiques et des actions volontaristes de développement de l’économie, du tourisme et de notre qualité de vie  » (AUDIO)

 

Ils ont dit

 

Jean-Claude Castérot, remplaçant sortant : "Je cautionne la nécessité à pérenniser l’action de la majorité départementale parce que pour les élus ruraux que nous sommes, aujourd’hui le partenaire le plus conséquent qui soit en appuis technique et financier, c’est bien le conseil général. Dans le contexte des aides spécifiques de l’État, je ne sais pas quels seront les concours. La meilleure opportunité sera le conseil général  ». (AUDIO)

 

Valérie Lanne évoque le lien nécessaire entre le rural et l’urbain. «  Je veux me positionner dans la continuité de ce qui a été dit . Faire le lien entre le rural et l’urbain. Notre projet commun à Dynamique projets 65 c’est aussi un projet de vie pour l’ensemble des personnes (enfants, jeunes, familles, actifs, retraités, etc.). Nous voulons être là pour leur apporter nos connaissances par nos actions, notre présence sur le terrain autant au niveau économique qu’agricole, social, culturel et soutenir les politiques volontaristes de proximité qui nous paraissent essentielles à notre territoire  » (AUDIO)

 

Josette Bourdeu : "J’ai un bilan. Nous irons à la rencontre des habitants et des élus des 26 communes. Des réunions publiques sont prévues à la maison de la vallée de Castelloubon (le 10 mars à 19h00), à Adé, le 12 mars. Un meeting aura lieu le 19 mars au palais des congrès de Lourdes" (AUDIO)

 

Josette Bourdeu a tenu à préciser que la majorité départementale était constituée du PRG et du PS. Si d’aventure, le Parti Socialiste détenait la présidence, elle serait toujours dans la majorité départementale. Si Josette Durrieu reprenait le "perchoir", cela ne lui poserait aucun problème, ayant toujours travaillé avec elle, et notamment maintenant où elles œuvrent toutes les deux dans le cadre d’un possible jumelage entre Bethléem et Lourdes.

 

G.M.