Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Prénational M - Lavaur 94 Lourdes 60

samedi 27 mars 2010 par rédaction
Lourdes décimé

A Lavaur, salle des Clauzades, arbitres : Deliot T. et Laval D., Lavaur bat Lourdes 94-60, mi-temps 46-30 pour Lavaur, scores des QT : 23-16, 23-14, 31-21, 17-9.

Pour Lavaur : 41 paniers dont 8 à 3 points, 4 lancers francs réussis sur 12 tentés, 18 fautes personnelles, aucun joueur éliminé
Les points : Dossat 9, Vieules 6, Meder 9, Nagau (cap) 10, Chabigara 17, puis Calvet 2, Nkodjou Woto 6, Roucou 10, Cissé 25, coach : Cormont G.

Pour le BCL : 25 paniers dont 3 à 3 points, 7 lancers francs réussis sur 13 tentés, 11 fautes personnelles, aucun joueur éliminé
Les points : Bordes 7, Daube 8, Plaino J. 9, Plaino C. (cap) 9, Gomis 6, puis Arrizabalaga 13, Cassou 8 coach : Dancausse Y.

La malchance s’acharne sur le BCL. Déjà contrainte de partir à 7 joueurs, seulement, dont un cadet deuxième année, pour affronter Lavaur, équipe qui figure sur le podium, la formation lourdaise se retrouvera à jouer à quatre contre neuf Vauréens ! En effet, Daube verra se réveiller une douleur à une cheville et sera contraint de renoncer. Il en sera de même pour les frères Plaino, Julien pour des douleurs lombaires et Cédric, mal réceptionné à la suite d’un rebond se verra gratifier d’une entorse. Ils ne pourront, donc, terminer la partie. Le courage des quatre Lourdais : Bordes, Arrizabalaga, Cassou et Gomis ne sera pas suffisant pour s’opposer à un large succès, 94-60, des Tarnais qui n’ont, d’ailleurs, pas voulu infliger un affront aux visiteurs lourdais tant affaiblis.

Les Vauréens ont essayé, surtout, de présenter un basket de qualité. Les Lourdais, eux, ont tenté de résister du mieux possible mais la partie était vraiment trop inégale dans les conditions précitées. Espérons que le répit accordé aux joueurs durant les fêtes pascales permettront au coach Lourdais de récupérer les titulaires qui encombrent l’infirmerie, sinon la fin du championnat s’annonce laborieuse. (Y.M.)